carte
" Choisir les produits issus d’une pêche artisanale,
c’est respecter un écosystème et contribuer
à la survie des petits bateaux... " Philippe

La pêche côtière : navigation de pêche pratiquée par tous navires ne s’absentant que pour une durée inférieure à 3 jours.

 

La petite pêche : navigation de pêche pratiquée par des petits bateaux ne s’absentant que pour une durée de 1 ou 2 jours.

 

La pêche au filet droit : Fixés à des bouées, relevés régulièrement, les filets trémails constitués de 3 nappes accolées, sont utilisés pour capturer des poissons de fond. Les filets maillants, ne comportant qu’une seule nappe, sont utilisés pour des poissons de pleine eau.

 

La pêche à la ligne : Pour capturer des poissons carnassiers, qui vivent dans les secteurs rocheux, en eaux vives, on utilise des lignes à main équipées d’un ou plusieurs hameçons.

 

La pêche à la palangre : Les palangres sont de longues lignes traînées par le bateau, sur lesquelles pendent, sur toute la longueur, des fils munis d’hameçons portant un appât.

 

La pêche au casier: Le casier est un engin rigide à l’intérieur duquel est placé un appât ou « boête ». Le crustacé qui y pénètre ne peut plus en sortir.